Bonne pratique : workflow de validation standard

 

Workflow_Hub.png Cet article s’intéresse aux workflows. Vous pouvez commencer à créer et à suivre tous vos workflows dans le Workflow Hub.

Dans cet article, nous vous présentons des exemples des workflows de validation les plus courants.

 

Bonne pratique 1 : étape de validation unique (supérieur hiérarchique)

Étape de validation unique via le supérieur hiérarchique.

Approval-Approvalstep-Supervisor_en-us.png

Le supérieur hiérarchique de l’employé peut valider la demande. Si aucun supérieur hiérarchique n’a été indiqué dans le profil de l’employé, la demande est automatiquement validée. Par exemple, toutes les demandes d’absence de type congés payés doivent être validées par le supérieur hiérarchique.

 

Bonne pratique 2 : étape de validation unique (employé spécifique)

Une seule étape de validation via un employé spécifique.

Approval-Approvalstep-Employee_en-us.png

Toutes les demandes sont reçues par un employé spécifique, « Jean Lenoir », qui peut les valider. Ce processus peut s’appliquer, par exemple, si toutes les absences de type voyage d’affaires ont besoin d’être approuvées par Jean Lenoir.

Veuillez noter que ce workflow de validation doit être mis à jour si Jean Lenoir quitte l’entreprise, sinon toutes les demandes seront validées automatiquement.

 

Bonne pratique 3 : étape de validation unique (rôle d’employé)

Un seul workflow de validation via un rôle d’employé.

Approval-Approvalstep-Employeerole_en-us.png

Le workflow de validation est initié avec tous les employés qui correspondent aux rôles d’employé sélectionnés. Une fois qu’un employé avec ce rôle a validé la demande, celle-ci ne sera plus visible pour les autres, car la validation par un seul employé disposant de ce rôle est suffisante. Cela peut, par exemple, être utilisé pour les absences de type Congé parental.

 

Bonne pratique 4 : workflow de validation en deux étapes (responsable et rôle spécifique d’employé)

Un workflow de validation en deux étapes par le biais du responsable, suivi par un employé qui s’est vu attribuer un certain rôle.

Approval-Approvalsteps-Supervisorandrole_en-us.png

La demande est d’abord reçue par le supérieur hiérarchique enregistré. Une fois que ce dernier l’aura validée, elle sera visible pour tous les employés ayant le rôle de Gestionnaire des RH. La validation de la demande par un seul employé disposant des droits associés à ce rôle est suffisante.

Ce workflow peut convenir aux absences de type Congé maladie pour faciliter l’envoi de tout justificatif médical au supérieur hiérarchique, puis, dans un deuxième temps, au gestionnaire des RH. L’article Configurer des workflows de validation pour les congés maladie et les justificatifs médicaux présente un aperçu de ce workflow.

 

Commentaires

0 commentaire

Cet article n'accepte pas de commentaires.

    Sujets de cet article