Calcul des salaires au prorata

 

 

Cet article explique comment Personio calcule automatiquement au prorata le salaire fixe d’un employé qui rejoint ou quitte l’entreprise en milieu de mois.

Ce type de calcul s’applique également aux ajustements de salaire en milieu de mois et aux périodes de congé prévues. Pour définir la base sur laquelle les salaires calculés au prorata doivent être traités dans Personio conformément aux réglementations internes de votre entreprise, accédez à Paramètres > Paie > Salaire et paie. Dans Général > Paie, choisissez une option dans le menu déroulant Calcul du salaire au prorata afin de définir la base de calcul au prorata des salaires. Personio propose deux méthodes : calculer au prorata sur une période de 30 jours ou sur le nombre réel de jours du mois.

settings-payroll-prorated_fr.png

Exemple

L’exemple suivant illustre les deux approches du calcul du salaire au prorata, sur la base d’une augmentation de salaire qui doit prendre effet le 15 du mois. Cet exemple montre la différence de salaire en fonction du mode de calcul choisi :

 

Calcul du salaire au prorata – 30 jours/mois

Calcul du salaire au prorata – Tous les jours du mois

Augmentation de salaire le

15 janvier (31 jours)

14/30 x 1 900 = 886,67 €

17/30 x 2 800 = 1 586,67 €

Total = 2 473,33 €

14/31 x 1 900 = 858,06 €

17/31 x 2 800 = 1 535,48 €

Total = 2 393,54 €

Augmentation de salaire le

15 février (28 jours)

14/30 x 1 900 = 886,67 €

14/30 x 2 800 = 1 306,67 €

Total = 2 193,34 €

14/28 x 1 900 = 950,00 €

14/28 x 2 800 = 1 400,00 €

Total = 2 350,00 €

Augmentation de salaire le

15 avril (30 jours)

14/30 x 1 900 = 886,67 €

16/30 x 2 800 = 1 493,33 €

Total = 2 380,00 €

14/30 x 1 900 = 886,67 €

16/30 x 2 800 = 1 493,33 €

Total = 2 380,00 €

Remarque: le nombre de jours dans le mois est toujours considéré comme étant le numérateur, peu importe la méthode de calcul choisie.

 

Commentaires

0 commentaire

Cet article n'accepte pas de commentaires.

    Sujets de cet article